Bien nourrir ses oiseaux domestiques

DES OISEAUX, DES RÉGIMES

Les oiseaux domestiques sont très variés, et il n’y a pas de régime universel. Chaque espèce ou presque a ses propre besoins ! Si la plupart sont granivores, ce qui veut dire qu’ils consomment des graines, certains sont aussi frugivores, qui mangent des fruits, et d’autres sont insectivores et ont besoin d’insectes. Nous vous conseillons de choisir un aliment destiné à l’espèce qui vous tient compagnie afin de lui fournir tout ce dont elle a besoin.

LA DISTRIBUTION DE L'ALIMENT

Il vous sera nécessaire d’adapter la méthode de distribution à l’espèce qui vous élevez. Certains oiseaux s’adapteront facilement une distribution à heure fixe, une ou deux fois par jour, alors que d’autres ont besoin d’avoir une alimentation à volonté, à cause de leur métabolisme rapide. Mais attention aux quantités : certaines graines sont très riches, et données à volonté elles pourraient faire grossir les oiseaux, ou surcharger leur foie, surtout que les oiseaux ont une activité limitée par la cage.

Parfois les oiseaux ont tendance à trier leur nourriture, et laisser les graines qu’ils aiment moins, ce qui peut conduire à des carences. Il est recommandé de ne pas succomber à l’envie de ne donner que les graines préférées des oiseaux, afin de garder une alimentation équilibrée.

STIMULER LA RECHERCHE DE NOURRITURE

Les oiseaux ont l’habitude, dans la nature, de chercher leur nourriture. C’est une de leurs activités principales, avec le vol ! N’hésitez pas à stimuler ce comportement en cachant de la nourriture dans la cage, comme de petits morceaux de fruits ou de légumes, ou même leurs graines habituelles. Cela sera tout aussi bénéfique pour l’apport alimentaire que pour le moral de vos oiseaux, pas le temps de s’ennuyer !

LES CONSEILS HOPI

  • Ne donnez pas de nourriture en excès : un oiseau consomme en moyenne 15 à 25 % de son poids par jour (davantage en hiver qu’en été)
  • Eliminez les refus quotidiennement pour éviter que les aliments ne pourrissent en fond de cage
  • Veillez à compléter l’aliment par des friandises en respectant les préférences de l’oiseau : petits morceaux de fruits et légumes rapés, ou des insectes.
  • Nettoyez régulièrement les mangeoires

Je découvre la gamme !

Conseil écrit par Dr Padiolleau, Vétérinaire HOPI.