Bien nourrir ses tortues aquatiques

JE CHOISIS UN ALIMENT POUR MA TORTUE

Les tortues aquatiques ont un régime alimentaire différent selon leur espèce. Certaines sont herbivores, et d'autres sont carnivores. Les aliments complets, sous forme de granulés, conviennent à toutes les espèces.

Voir la gamme

Vous pouvez les compléter par des aliments frais adaptés aux particularités de chacunes : un peu de verdure (pissenlit, endive, scarole ...) ou de petits morceaux de fruits pour les herbivores, insectes ou morceaux de poisson maigre pour les carnivores.

Les friandises, commes les gammares séchées, ne peuvent pas remplacer l'alimentation et sont réservées à un usage récréatif.

ATTENTION AUX QUANTITÉS

Les tortues sont gourmandes ! Elles peuvent venir réclamer à manger quand elles n'ont pas faim, et elles finiront leur ration même s'il y en a trop. La quantité et le rythme de distribution devront être adaptés à l'âge et au poids de la tortue. Les jeunes tortues vont manger tous les jours, environ 10 % de leur poids par jour. Les adultes seront alimentées 2 à 3 fois par semaine, avec environ 3 à 5 % de leur poids car elles se déplacent moins que les juvéniles. Les tortues sont adultes autour de l'âge de 10 ans en moyenne, mais cela peut varier selon l'espèce, n'hésitez pas à vous renseigner.

ALIMENTS A ÉVITER

Les tortues ont des préférences et des intolérances qui diffèrent selon les espèces. Il est généralement préférable d'éviter le citron, les champignons, les choux, les haricots et pois, l'ail, les pommes de terre, la peau des fruits et légumes et les épluchures (dans lesquelles on peut retrouver des pesticides).

Les fruits doivent être donnés en toute petite quantité, pas plus de 10 % de la ration totale, car ils acidifient le contenu gastrique et peuvent perturber la digestion.

BON A SAVOIR

En hiver, certaines tortues hibernent : elles vont consommer davantage avant l'hibernation, puis plus rien jusqu'à leur sortie d'hibernation. Lorsqu'une tortue ne mange plus alors qu'elle n'est pas en hibernation, c'est un signe de maladie et il vous faudra consulter un vétérinaire.

Conseil écrit par Dr Padiolleau, Vétérinaire HOPI.