Voyager avec son chien ou son chat

LES BASIQUES DU VOYAGE

Le voyage de votre animal doit se passer en toute sécurité pour lui, et pour vous ! Impossible de le laisser divaguer dans la voiture, ce serait dangereux.

N'oubliez pas d'emporter eau et nourriture, les médicaments s'il est sous traitement, de la litière et des sacs à crotte pour les besoins, et bien sûr sa carte d'identification ou son passeport.


Pour les chiens, il existe des harnais qui se fixent à la ceinture de sécurité, et si vous voulez le laisser dans le coffre, équipez votre voiture d'une grille de séparation afin que votre chien reste bien dans le coffre. 


Pour les chats, cage, panier ou sac de transport, mais sur de longue distances la cage demeure une valeur sûre, d'autant que certaines possèdent des passants où glisser la ceinture de sécurité. Votre chat préfèrera que sa cage soit stable et immobile plutôt qu'être balotté dans tous les sens.

GERER LE STRESS DU VOYAGE

Les transports peuvent être des moments d'intense stress pour les animaux qui n'ont jamais voyagé, et même pour ceux qui ont l'habitude. Il existe des produits apaisants, à base de plantes ou de phéromones, qui peuvent aider votre animal à surmonter le voyage. Les animaux peuvent également être sujets au mal des transport, il est donc préférable de garder à portée de main de quoi éponger vomissement ou diarrhée de stress, et désodoriser la voiture. Ne faites pas manger votre animal juste avant le départ, cela peut favoriser des vomissements.

Les chats ont souvent peur d'entrer dans la cage, et l'expriment parfois par des réactions violentes.
Notre conseil : laissez la cage à disposition du chat, en permanence, ou au moins pendant les semaines qui précèdent le départ. De cette façon elle fera partie de son quotidien, et sa peur de la cage en sera diminuée.

LA CHALEUR, ENNEMIE DU VOYAGE

Ne laissez jamais votre animal seul dans une voiture fermée au soleil. S'il fait très chaud, il est préférable de voyager à la fraîche. Un coup de chaleur peut être fatal ! Si votre animal donne l'impression d'avoir trop chaud, rafraichissez-le tout de suite et contactez un vétérinaire.
Les cages et sacs de transports peuvent concentrer la chaleur quand le soleil tape directement dessus, même avec la climatisation en marche. Soyez vigilants : si le chat commence à haleter comme un chien, c'est qu'il a beaucoup trop chaud et qu'il faut absolument le rafraichir.  

Pour le rafraîchir, plusieurs options : 

  • Installez l'animal côté ombre de la voiture ou utilisez un pare-soleil
  • Donnez-lui régulièrement de l'eau fraiche à boire (pas froide ni gelée, pour éviter les troubles digestifs)
  • Mouillez-le délicatement avec du linge mouillé 
  • Utilisez des tapis rafraîchissants qui agissent lorsque l'animal se couche dessus
  • Posez des accumulateurs de froids posés sur le dessus de la cage pour rafraîchir l'air ambiant

ANTICIPER LES IMPERATIFS ADMINISTRATIFS

Pour tout voyage il vous faudra emporter la carte d'identification de votre animal, et son carnet de santé.

Si vous voyagez en Union Européenne, il faudra vous munir d'un passeport, et votre animal devra être à jour de son vaccin contre la rage. Si votre animal n'est pas encore vacciné, ne vous y prenez pas au dernier moment : comme pour votre vaccin anti-COVID, il y a un délai entre l'injection et la validité du vaccin.

Hors de l'Europe, les conditions de déplacements des animaux varient, avec parfois des traitements antiparasitaires à ajouter au vaccin antirabique. Ce vaccin devra être encore valide au moment où vous reviendrez en France, et dans certains cas il vous faudra prévoir aussi un dosage des anticorps, pour s'assurer que l'animal est suffisamment protégé. 
Renseignez-vous ici
Si vous voyagez par avion ou bateau, renseignez-vous auprès de la compagnie de transport car il y a souvent des recommandations précises sur les cages de transport et les mesures sanitaires à respecter avant et pendant le trajet.


Conseil écrit par Dr Padiolleau, Vétérinaire HOPI.