La nutrition des petits mammifères, les herbivores

Le lapin, le cochon d'inde et le chinchilla sont des herbivores qui ont besoin de fibres dans leur alimentation. Les graminées, foin ou herbes fraîches, constituent l'alimentation principale de ces petits mammifères, et doivent être proposés à volonté. Pour compléter cette base, vous pouvez leur proposer une formule plus complète sous forme de mélange ou de granulés, afin de leur fournir les éléments essentiels qui répondent à leurs besoins. Veillez à toujours laisser de l'eau propre et fraîche à disposition.

Nos Menus Premium prennent en considération ces conseils, découvrez-les !

Nos Menus Premium

Chez le lapin :

Les fruits et légumes sont aussi très appréciés par ce petit mammifère. Cependant il faut veiller à quelques points : varier régulièrement les végétaux pour assurer l'apport en vitamines et nutriments, et introduire progressivement les végétaux frais pour ne pas perturber la digestion.

Seuls les végétaux dits "verts" peuvent être donnés, comme par exemple le céleri, l'endive, les pissenlits, la salade, les épinards... De plus, les carottes et les fruits doivent être proposés en quantité limitée afin d'éviter la prise de poids.

Les besoins du cochon d'inde :

Strictement herbivore, son alimentation doit être majoritairement composée de végétaux, foin à volonté et végétaux frais. Pour éviter les troubles digestifs, nous conseillons d'introduire la verdure fraîche progressivement. Tout comme le lapin, vous devez prêter attention aux quantités des fruits et légumes racines pour éviter la prise de poids. 

Le cochon d'inde a un besoin indispensable de vitamine C. Pour cela, vous pouvez lui en proposer sous différentes formes, par dose d'environ 20 à 40mg/Kg/jour, et davantage pour les femelles en période de reproduction. Vous pouvez opter pour des gouttes à mettre dans son eau de boisson, de la verdure comme le persil ou encore des comprimés pour cobaye. Certaines marques proposent également des friandises à la Vitamine C, comme le Laboratoire Francodex (voir leur gamme).

La particularité du chinchilla : 

Le tube digestif du chinchilla est adapté à une nourriture sèche. Il supporte mal l'assimilation de fruits et légumes frais, qui s'avèrent être trop riches en eau. 

Son régime alimentaire se compose essentiellement de foin à volonté et accessible, ainsi que des granulés pour compléter. Fibres, protéines, lipides et vitamines doivent être apportés dans l'alimentation de votre animal pour lui assurer un apport quotidien des nutriments qui lui sont essentiels.

* Attention : Certains fruits et légumes sont fortement déconseillés en fonction de la race du petit mammifère, vérifiez si le fruit ou légume que vous vous apprêtez à lui donner ne soit pas dangereux pour sa santé.